Experts agréés par le Ministère de l’Economie.

Le droit d’établir un Certificat de Permormance Energétique s’acquiert par habilitation du Ministère de l’Economie et du Commerce Extérieur. Grâce au numéro d’agrément de l’expert qui apparaît sur l’en-tête de chaque Energiepass, vous êtes assurés de la valeur et de la pertinence du document.

Le n° d’identification expert de la société ThermodB est LUXEEB.R.00050.

Classe de Performance Energétique
 

Depuis le 1er Janvier 2008 :

Obligatoire pour:
  • Pour toute nouvelle construction résidentielle,
  • Lors de travaux d’agrandissement nécessitant une autorisation de bâtir,
  • Lors de modifications significatives.

A partir du 1er Janvier 2010 :

Obligatoire pour:
  • Lors d’une transformation substantielle d’un bâtiment d’habitation ou de ses installations techniques,
  • Lors d’un changement de propriétaire ou de locataire.

Les frais sont à la charge du propriétaire ou du syndicat des copropriétaires.

Applications Complémentaires

THERMOdB SERVICES réalise aussi des bilans par thermographie infrarouge :

  • détection des ponts thermiques,
  • détection des défauts d’isolation,
  • contrôle de la structure du bâtiment,
  • etc...

Construction passive ou basse énergie. Faites réaliser un Blower Door Test :

Passeport Énergétique / Certificat de Performance Energétique

Bâtiment économe ou énergivore ? Le passeport énergétique permet de connaître la réponse d’un seul coup d’œil même sans connaissances techniques particulières. Ce document de 5 pages indique de façon simple et transparente les besoins en énergie des bâtiments et des logements.

Pourquoi un passeport énergétique ?

Le processus de réduction de la facture énergétique dans lequel s’est engagé le Grand-Duché de Luxembourg, comme les autres états européens, amène de nouvelles exigences en termes de performances énergétique des bâtiments, un secteur qui représente plus de 40% de la consommation énergétiques dans les pays industrialisés d’Europe.

La nouvelle réglementation prévoit notamment l’établissement d’un passeport énergétique pour les nouvelles constructions et pour les bâtiments d’habitation existants. Celui-ci, valable 10 ans, ne peut être établi que par certaines professions et des experts agréés par le Ministère de l’Économie (voir encadré).

Label de qualité, oui. Mais quelles informations contient-il ?

Comme il indique de façon simple et transparente les besoins en énergie des bâtiments et des logements, les propriétaires peuvent faire valoir la qualité énergétique de leur bien sur le marché immobilier. De leur côté, acheteurs et locataires disposent d’une source d’information importante leur permettant de comparer les offres.

Le Certificat de Performance Énergétique est aussi directement lié à l’autorisation de bâtir. Tout nouveau bâtiment, modification ou extension doit respecter les exigences minimales fixées.

Exemple de Passeport Energétique

L’élément essentiel du passeport est l’indice de dépense d’énergie. Celui-ci est déterminé sur base des besoins en énergie calculés pour le bâtiment d’habitation selon des règles précises définies par le règlement grand-ducal du 30 novembre 2007 concernant la performance énergétique des bâtiments d’habitation. Il en résulte une classification des bâtiments d’habitation selon un système de classes, comparable à celui des appareils électriques.

Le passeport donne aussi des informations sur les besoins en énergie et les émissions de CO2 du bâtiment concerné et présente des suggestions quant aux mesures d’optimisation énergétique à réaliser dans le cas de bâtiments existants (p. ex. les amélioration concernant l’isolation).

La classe d’isolation thermique ne considère que des besoins en chaleur de chauffage. L’indice correspondant tient compte avant tout de la qualité de l’enveloppe du bâtiment, c’est-à-dire des murs, des plafonds, des fenêtres et du toit.

Pour le calcul de la classe de performance énergétique, il est tenu compte de tous les facteurs qui déterminent les besoins en énergie de l’habitation. La production de chaleur de chauffage et d’eau chaude sanitaire est donc considérée pour déterminer la performance énergétique et environnementale avec laquelle est exploitée l’énergie du combustible choisi. Il est tenu compte de la manière dont le vecteur énergétique (gaz naturel, mazout ou électricité) est obtenu et converti avant d’arriver chez le consommateur.

Nos experts se déplacent pour chaque Energiepass.

Rapidité, efficacité, disponibilité sont les principales qualités de nos experts (ingénieurs et techniciens) qui se déplacent pour l’établissement de chaque Energiepass. Disponibles dans tout le pays et réactifs, nos spécialistes réalisent la prestation dans des délais courts.

En outre, ils sont équipés du matériel de mesure de pointe nécessaire à l’établissement d’un diagnostique complet, comprenant un bilan thermique par imagerie infrarouge. Nos prestations en thermographie infrarouge pour le bâtiment constituent un excellent complément au Passeport Énergétique pour cibler de façon plus précise les pôles d’amélioration dont votre bâtiment a besoin pour devenir plus économe en énergie.